Voici pourquoi votre page Facebook ne décolle (ra) pas.

Vous avez créé votre page Facebook avec l’intime conviction que vous pouvez vous aussi, profiter de l’impact de ce réseau social sur la vie des Québécois, pour faire des affaires.

J’ai une bonne et une moins bonne nouvelle à vous annoncer.

La bonne nouvelle est que vous avez parfaitement raison d’investir sur ce réseau social, quel que soit votre domaine d’activité.

La moins bonne raison est que votre page Facebook, et malgré les efforts que vous déployez, risque de ne vous servir à rien. Pas d’audience, pas d’engagement et encore moins des ventes.

Pourtant d’autres entreprises, certainement des concurrents que vous connaissez bien, réussissent pas mal avec leur page Facebook. Ils sont arrivés à bâtir une audience et font des affaires avec.

Mais alors, qu’est-ce qui ne va pas chez vous ? Éléments de réponse dans la suite de cet article.

1- Le profil de votre page n’est pas optimisé.

Commençons par la base. Durant la formation que je donne sur ce sujet, il m’arrive souvent dès le départ de constater que des gestes simples, mais stratégiques n’ont pas été posés sur leur page au moment de sa création. En voici les principaux points :

  • Une image de couverture soigneusement choisie et au bon format.
  • Une image de profil qui représente le mieux votre entreprise, et au bon format aussi.
  • Les parties à propos et description bien rédigés avec l’insertion de mots clés liés à votre activité.
  • Les paramètres de la page réglés comme il le faut.
  • Un bouton d’appel à l’action
  • Coordonnées : site web, adresse et numéro de téléphone et heures d’ouverture.

2- Vous voulez en tirer plus de valeur que vous en donnez.

Beaucoup trop d’entreprises ne comprennent pas encore qu’une page Facebook ne peut être conçue seule, sans une stratégie de contenu, au préalable.

Conséquence : leur page Facebook ressemble à un pamphlet publicitaire. Posez-vous cette question : est-ce qu’en ouvrant votre page Facebook personnelle, vous le faites avec l’idée de faire du magasinage ? J’en doute très fort.

Vos fans sur Facebook veulent trois choses avant tout : être informés, ils veulent être éduqués et aussi se distraire. En d’autres termes, ils veulent recevoir un contenu de valeur qui réponde à leurs aspirations, avant qu’ils ne décident de vous en donner à leur tour, en achetant vos produits.

La question qui mérite d’être posée est pourquoi voulez-vous que des personnes qui ne vous connaissent pas, ou peu, se mettraient d’un coup à acheter vos produits ? Par ce que vous venez de poster une belle image de vos produits et que venez de mettre 5$ pour booster votre publication ?

Désolé de vous décevoir, ce n’est pas comme cela que ça marche.

‘’Mon conseil à ce sujet, pensez contenu avant de penser contenant.’’

3- Facebook n’est pas gratuit et vous ne le savez peut-être pas.

Facebook engrange des millions de dollars grâce à sa plateforme publicitaire, en fait la majorité de son revenu provient des recettes publicitaires.

L’ascension fulgurante de son modèle publicitaire a été soigneusement étudiée. Après avoir longtemps laissé les entreprises profiter gratuitement de son audience, Facebook a commencé à partir de 2012 à réduire considérablement la portée gratuite des publications des pages d’entreprise, jusqu’à ce qu’elles atteignent désormais, un maximum de 6%.

Lire à ce sujet, un article (en anglais) de la firme Ogilvy qui a été la première à lancer le débat à ce sujet.

Pour bien comprendre le principe de la portée organique des pages d’entreprises sur Facebook, imaginez que votre page soit suivie par 100 fans. Eh bien, les personnes qui verront vos publications gratuitement varieront entre zéro et six. À moins que vous ne consentiez à promouvoir ces publications avec de la publicité.

Et c’est là, la bonne nouvelle (il y en a toujours).

La plateforme publicitaire de Facebook est une véritable mine d’or en matière de ciblage publicitaire, qui permet de rejoindre vos clients avec une précision jamais égalée jusque-là, tout cela avec un budget à la portée de tous. À titre d’exemple, vous pouvez commencer à partir de 5$ par jour, dépendamment bien sûr, de vos objectifs et de votre ciblage.

4- Vous avez une connaissance partielle de la plateforme publicitaire de Facebook.

Vous l’avez certainement remarqué, lorsque vous ouvrez votre page d’entreprise Facebook, vous êtes acculé d’appels à l’action qui vous incite à faire de la publicité : booster votre post, promouvoir votre page, etc. Et c’est ce que vous faites probablement.

Le problème est que ceci ne fait l’affaire que de la compagnie de Mark Zuckerberg, qui en facilitant à ce point la tâche aux propriétaires de ces pages, les pousse à dépenser sans trop réfléchir, en pensant probablement que c’est comme cela que ça marche, et aussi facilement.

En réalité, les options publicitaires proposées en avant de votre page sont très limitées et ne permettent pas de profiter pleinement de toutes les options de ciblage qu’offre la plateforme.

Ce qu’il faut savoir est que Facebook dispose d’une plateforme publicitaire plus élaborée que seules les personnes qui s’y sont formées maitrisent bien et arrive à en tirer le meilleur. Entre autres cette plateforme permet de :

  • Faire un ciblage plus précis.
  • Construire des audiences personnalisées.
  • Faire du reciblage.
  • Faire des analyses d’audiences.

5- Vous voulez des résultats sur-le-champ.

L’impatience dont font preuve les entreprises lorsqu’il s’agit d’investir en marketing de contenu en général ou dans les réseaux sociaux en particulier leur fait perdre du temps et malheureusement de l’argent.

Le processus de vente via le marketing de contenu et donc les réseaux sociaux est totalement différent des autres canaux propres aux médias traditionnels.

En marketing de contenu, l’audience est reine et le contenu est roi. Sans audience, vous n’avez personne à qui vendre sauf si vous pensez que vous pouvez rejoindre les 2 milliards de membres sur Facebook !

Alors que sans un contenu dédié, qui réponde aux aspirations et aux nombreuses questions posées par les internautes sur les moteurs de recherche, vous ne gagnerez sans doute jamais leur estime et donc pas leur confiance.

Ces deux critères de base d’une stratégie gagnante sur les réseaux sociaux et qui sont l’audience et le contenu demandent du temps pour être bâtis.

Vous l’aurez compris, sans ce dernier, n’espérez pas avoir des résultats sur votre page Facebook, par magie !

 
Synergie-max